Université de recherche Paris-Sciences-et-Lettres

entrée de l'université psl

L’Université PSL (Paris Sciences & Lettres) a été créée en 2010, bien que certaines des institutions membres aient été fondées au siècle des Lumières (le Collège de France, l’Observatoire de Paris et les Beaux-Arts). Formé à l’origine de cinq institutions, il s’est développé de manière significative pour atteindre 9 institutions académiques et de recherche membres et 10 institutions affiliées. PSL englobe tous les domaines du savoir, des sciences et du génie aux arts, aux sciences humaines et sociales. Elle a été créée dans le but de devenir l’une des meilleures universités de recherche au monde.

L’une des institutions membres, l’École Normale Supérieure, très sélective, qui ne prend que 200 étudiants par an, peut être retracée jusqu’à la Convention Nationale post-révolutionnaire de 1794. Elle a été créée à l’origine pour former les enseignants du secondaire afin d’assurer une éducation nationale cohérente. Aujourd’hui, il ne faut que 200 étudiants par an en sciences et sciences humaines, qui reçoivent un salaire d’environ 1 300 € (1 114 £) par mois en échange de 10 ans de service dans le secteur public après l’obtention de leur diplôme.

En 2011, les projets Equipex ont été dévoilés en France, avec des subventions allant jusqu’à 10 millions d’euros pour financer des équipements de recherche de pointe, dont PSL a obtenu au moins sept subventions. Les installations financées comprennent l’écologie aquatique, l’utilisation thérapeutique des données génomiques appliquées au traitement du cancer, la résonance magnétique et l’échographie cérébrale.

Parmi les anciens élèves des institutions membres figurent l’inventeur de la pasteurisation Louis Pasteur, les prix Nobel de littérature Henri Bergson et Jean-Paul Sartre, le penseur de renommée mondiale Michel Foucault, le fondateur de la déconstruction Jacques Derrida et le philosophe Bernard-Henri-Levy.

Université PSL (Paris Sciences & Lettres) : Chimie ParisTech, École nationale des chartes, École normale supérieure, École Pratique des Hautes Études, ESPCI Paris, Institut Curie, MINES ParisTech, Observatoire de Paris, Université Paris-Dauphine.

Avec le soutien d’organismes nationaux de recherche : CNRS, Inria, Inria, Inserm

Institutions affiliées : Beaux-Arts de Paris, Collège de France, Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique, Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris, École des hautes études en sciences sociales, École française d’Extrême-Orient, École nationale supérieure des Arts Décoratifs, IBPC-Fondation Edmond de Rothschild, Institut Louis Bachelier, La Fémis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *